Les pressions souverainistes en France, les courants nationalistes dans certains pays, en particulier d’Europe centrale, tentent de persuader l’opinion que l’Union européenne est un fardeau qui limite le développement national et cause du mal de vivre en France.

Europe_Nobel_Paix

C’est oublier que les insuffisances de l’Europe résultent le plus souvent des blocages provoqués par les gouvernements nationaux, en raison des faiblesses des règles communes (par exemple : unanimité requise en matière fiscale).

C’est oublier les domaines où la construction européenne a apporté des gains incontestables et qui nécessitent  de poursuivre et renforcer l’ action commune, avec une perspective écologique. Quelques exemples, sans être exhaustif :

-   Paix :

La paix est la première et la plus importante conquête de la construction européenne. Continuer à construire la paix est impératif. Pour la préserver, la création puis le renforcement d’une défense commune, est une perspective assumée par le président français et la chancelière allemande.

-   Climat et politiques énergétiques

La transition climatique est un enjeu essentiel alors que les politiques énergétiques nationales sont discordantes ; leur harmonisation est une nécessité:

  • pour les ressources : place du charbon, du nucléaire, des énergies  renouvelables.
  • pour les économies d’énergie.

-   Politiques économiques et sociales

La libre circulation des personnes, des biens, des capitaux et des services est un acquit fondamental de la construction européenne. Son développement se heurte encore au dumping social et fiscal permis par l’inapplication ou de l’absence de règles dans certains domaines. Aujourd’hui l’harmonisation fiscale est une nécessité tout comme la mise en œuvre concrète du socle européen des droits sociaux.

-   Politique agricole commune :

C’est aujourd’hui le principal poste du budget européen. Des progrès concernant les règles communes restent indispensables :

  • pour la qualité des productions (OGM, pesticides, antibiotiques)
  • pour la qualité des importations (mêmes critères)
  • pour la préservation du domaine rural et forestier de l’Europe.

-   Développement des pays du Sud et migrations

Face à la faiblesse de la démographie européenne, la construction d’une politique migratoire commune est nécessaire pour nos pays européens comme pour les pays du Sud. Elle doit  être à la fois respectueuse des droits humains et soutenir les pays concernés dans la solution de leurs difficultés.

L’Europe doit aussi faire face aux visées expansionnistes des grandes puissances mondiales (Etats-Unis, Russie, Chine, etc.).

Dans tous ces domaines, aucun de nos pays, isolément, ne peut peser. Nous avons besoin d’une action commune de l’Europe. Cela suppose plus de solidarité dans la «zone euro », mais aussi avec les pays qui ne l’ont pas encore rejointe. Cela suppose un budget européen renforcé pour être à la hauteur des enjeux.

Nous avons besoin d’une Europe plus efficace, plus capable d’agir.

Dans tous ces domaines le Parlement européen peut débattre et peut agir. La participation des électeurs européens, en mai prochain, sera un signe de leur civisme et de leur compréhension des enjeux. Il est important de voter.

Commission Europe, janvier 2019

retrouvez les épisodes précédents en sélectionnant la catégorie Europe, à gauche