Une démarche de réflexion /action qui tienne compte du temps long 

tools-2145775_640

 

Pour vivre ensemble , aujourd’hui et demain, dans la société mondialisée, il importe de discerner dans la réflexion pour unir dans l’action des aspects complémentaires, nécessaires et communs. Nous proposons un outil pour distinguer et unir :

 

Le relationnel                             et                  le politique

 liens interpersonnels                                         le collectif au sein de la cité organisée

l’Etre unique (la personne)      et                   la pluralité (le groupe)

  identité , soi-même, racines                             ouverture aux autres sexes, cultures, statuts…

la liberté individuelle                  et                  les normes collectives

de pensée, de religion                                        qui deviennent ‘’droits de l’homme’’

la réalisation de sa personne     et                  le bien commun

désirs et besoins  de vivre                                 besoins de tous, partout ( justice pour tous)

dans les champ économiques, sociaux, politiques, philosophiques,  spirituels, religieux

la pensée personnelle                  et                 la concertation

Singularité du regard                                                 confrontation des points de vue

l’engagement personnel              et                 la solidarité

responsabilité individuelle gratuité                            agir collectivement, ensemble

le local                                          et                 L’universel

territoire ; près de chez soi                                       les divers niveaux, jusqu’à la planète

le temps actuel                             et                 l’avenir

Aujourd’hui, avant qu’il ne soit tard                           pour les générations futures

le ‘’pourquoi’’ (valeurs)                et                le ‘’Comment’’ (les moyens)

 la parole pour dire la visée                               et  l’action pour promouvoir la libération sociale

Et pour les Chrétiens

la confiance en la Parole de vie  et  la rencontre de Dieu en toute personne et situation

 

Quatre principes de discernement pour observer/analyser/décider/agir/évaluer (Pape François, Evangeli gaudium, novembre 2013)

 1.       Le temps est supérieur à l’espace

                Mettre en place des processus de changement prime sur la possession des espaces

 2.       l’unité prévaut devant le conflit

                Les médiations (les médiateurs) sont nécessaires pour gérer les conflits (la violence)

 3.       la réalité est plus importante que l’idée

               Observer le réel et le maîtriser est plus important que de créer des modèles

 4.       le tout est supérieur à la partie

               entre le local et le global, entre le singulier et l’universel.

                                                                                                                                                                        Conclusion

Un outil n’est utile que si l’on s’en sert.  La démarche ci-dessus veut aider chaque acteur à incarner dans la vie, personnelle et collective, les convictions qu’il porte pour un changement libérateur. Ceci  sur les terrains concrets de la vie locale : les comités de quartiers, les associations, les centres sociaux.. et autres corps intermédiaires civils et politiques.

«  Soyez le changement que vous voulez dans le monde » disait Gandhi.

 Pour nous, l’histoire se conjugue au présent.

 

                                                               Atelier Faits de Société’, Etienne FAUVET, avril 2019