Ecologie

L’écologie, que l’on réduisait autrefois à la relation de l’homme avec son environnement, a fait l’objet depuis des décennies de l’attention de l’Eglise. Des textes importants fondent ces réflexions, bien avant que le thème vienne sur le devant de la scène politico-médiatique. Il est utile de les rappeler ici.

L’enregistrement qui suit, d’environ 20 minutes, est celui d’un exposé que Christian Mellon a fait devant l’auditoire du 3ème Colloque de Chrétiens et Pic de Pétrole, le dimanche 9 novembre.

L’ensemble des interventions peut être écouté sur le site de Chrétiens et Pic de Pétrole.

Nous avons publié sur ce site un résumé du Colloque Chrétiens et Pic de pétrole 20141110  (3 pages PDF).

Min_Mellon

Christian MELLON, jésuite, spécialiste des questions éthiques et spirituelles, responsable du pôle formation du CERAS

Enregistrement audio :

Lors du même colloque, Fabien Revol a précisé la nature des relations que l’Homme devrait entretenir avec la Création:

Min_Revol
Fabien REVOL, théologien et biologiste à l’Université Catholique de Lyon

Enregistrement audio 


 

ECOLOGIE
Mardi-table ronde sur l'écologie
image_pdfimage_print
ECOLOGIE : Faut-il tout changer ?
C’est à une table ronde délibérément jeune pour un sujet d’avenir, que l’Antenne a convié son public. Et ce public n’a pas été déçu: une animation très pro par une jeune permanente de l’association lyonnaise ANCIELA, qui se donne comme mission d’activer l’engagement citoyen, des prises de position très nettes et directes, sans langue de bois, et des questions plus que pertinentes, jamais éludées. Ce sujet n’est pas près de s’épuiser, et notre jeunesse n’a pas l’intention de le laisser de côté.
Ecoutez ici l’ensemble des exposés de la table ronde (environ 1h) puis les questions-réponses avec la salle (encore 1h). Les premiers mots sont tronqués, il s’agit d’une présentation d’Anciela par l’animatrice Fanny: Mardi Ecologie 20160329 complet
Laudato si' et l'engagement politique
image_pdfimage_print
Marie Hélène LAFAGE, urbaniste et politiste, membre des Alternatives Catholiques, effectue une lecture fouillée de Laudato si’ pour mettre en évidence la façon dont le pape François, loin de dévaloriser la fonction politique, veut la remettre en selle, pour qu’elle redevienne un service noble, avec primauté sur les contraintes économiques ou financières. Ceci passe par quatre niveaux : Le développement d’une gouvernance mondiale forte est nécessaire, au service notamment des biens communs globaux, les collectivités locales doivent développer leur implication car elles sont au contact direct des réalités, les états ne doivent pas baisser les bras face aux puissances économiques et assumer leurs rôles de législateurs, enfin les citoyens doivent s’engager, notamment en faisant pression sur les politiques. Le chrétien reçoit donc clairement la mission de s’engager dans le monde pour la création.